Pierre Beaupère Hélène Roche et Gillians Higgins sur le blog équestre Instant Équin sur l'article de l'équitation pendant le confinement avec Hero de Garros et Tao

Hier, je te présentais quelques formations en ligne pour passer le temps de façon utile chez toi, durant le confinement, et rentabiliser au maximum les heures passées lors de ton Bouboule. Aujourd’hui, je vais faire la même chose… Avec mes livres favoris cette fois-ci. 📖

Je suis une grande amatrice de lecture, c’est-à-dire que rien ne m’échappe. Les ouvrages techniques, les ouvrages d’élevage, les plus anciens, les plus récents, que ça colle ou non à ma façon de faire… Peu importe, je lis, j’absorbe et j’avise ensuite de ce que je fais de toutes ces nouvelles connaissances. J’ai p’t-être une petite déformation professionnelle due à mes études (#paietavied’apprentiechercheuse) mais les bouquins sur les bourrins, j’en lis un paquet. 🤓

Je ne sais pas si toi aussi, tu lis ?

Peu importe la réponse, ce petit confinement est l’occasion idéale de s’y mettre. 😛 Je crois que de mon côté, je vais lire un maximum de livres pour vous en faire ensuite des comptes-rendus ! J’en ai déjà un à vous poster, même si la lecture date un peu – je remettrai l’article au goût du jour – histoire de bien faire suite à cet article.

C’est l’occasion pour moi de vous présenter ma petite pile à lire du moment.

Motiver son cheval, de Hélène Roche.

Motiver son cheval de Hélène Roche pour le travail en renforcement positif pour le blog équestre Instant Equin de Hero et Tao

C’est ma lecture prioritaire du moment. Je n’ai pas encore eu beaucoup le temps d’avancer ces derniers temps mais le peu que j’en ai lu me plaît beaucoup. Bon. Je triche. J’avoue beaucoup aimer Hélène Roche, son approche et ses interventions censées.

Pour en revenir au livre, il porte complètement sur l’éducation en renforcement positif. Il est présenté de façon très claire, avec une succession d’exercices à faire avec son cheval. J’aime bien le format, il est pratique, facile d’emploi, les différentes fiches ne sont pas trop longues… Je pense qu’il va pas mal m’accompagner dans les prochains mois avec Hero. Je suis loin de l’avoir terminé (mais comme il s’agit davantage de fiches que d’un livre à lire d’une traite, ce n’est pas très grave) et je compte bien le parcourir en entier pour me faire une idée globale de la chose, mais je t’invite déjà à le faire toi aussi ! Que tu sois pour ou contre (et je déteste ce genre de formulation à la con, je te le dis) le travail avec friandise ou que ça ne t’intéresse pas… Tu as là un très chouette ouvrage pour comprendre les clefs de l’apprentissage chez le cheval, et ça, c’est utile peu importe ta méthode de travail ! Tu as aussi une bonne entrée en matière pour t’intéresser de façon cohérente au travail en renforcement positif. Crois-moi, il ne faut surtout pas aller lire les débats sur les forums (ou Instagram, ahem) qui sont de parfais nids à… bêtises. 😀

Le livre est plutôt court (225 pages environ) et présenté de façon ludique et claire, donc un ouvrage à mettre entre toutes les mains.

Équilibre et rectitude, de Pierre Beaupère.

Equilibre et rectitude de Pierre Beaupère sur le blog équestre Instant Equin par Hero et Tao

Ma seconde lecture à terminer à tout prix… Et mon second chouchou pour cette petite liste de lecture, héhé. (J’aime Pierre Beaupère.) (Pierre Beaupère, je vous aime.) Si tu me suis sur Instagram, ça ne doit pas être un scoop pour toi, mais j’adore le dressage. 🤠 J’adore découvrir un cheval, découvrir ses forces, ses faiblesses, et travailler avec lui pour l’amener à la meilleure version de lui-même. J’aime la sensation d’une chouette épaule en dedans, d’un cheval en équilibre au galop, d’un trot cadencé. Le dressage, c’est cool. (En plus d’être essentiel à tout cavalier et tout cheval monté.) 💥

Quant à Pierre Beaupère, ce n’est pas mon chouchou pour rien : chaque fois que je lis un texte de lui, que je regarde une vidéo où il intervient, j’apprends un nouveau truc. Ce n’est pas forcément quelque chose de réel, d’applicable immédiatement, mais ce sont généralement des conseils que je garde dans un coin de ma tête et qui prennent tout leur sens un jour ou l’autre. Parfois même, c’est juste un état d’esprit, une petite révélation qu’il aura su mettre en lumière d’une simple phrase. (D’ailleurs, pour plus de révélations quotidiennes, je vous suggère d’aller le suivre sur sa page Facebook.)

Son bouquin, j’ai mis un moment à l’acheter (parce que quarante-cinq boules quand même 💸) mais ce sont les 45€ les mieux placés de ma bibliothèque équestre je crois, avec deux ou trois autres bouquins ! L’ouvrage est clair, avec une petite touche d’humour régulière qui manque à beaucoup de livres théoriques (et au monde de l’équitation en général d’ailleurs… si nous prenions l’échec avec autant d’humour, nous et nos chevaux vivrions beaucoup mieux je crois !), et il aborde beaucoup de thèmes en profondeur, le tout accompagné de son expérience personnelle. Parce que bon, c’est cool d’avoir des bouquins de théorie, mais c’est encore mieux lorsqu’on a l’ensemble agrémenté de petits récits permettant de mieux saisir le problème. 🤪

Je suis également loin de l’avoir terminé… Mea culpa, j’ai passé l’année dernière à lire le traité d’équitation de Dom Duarte, je n’avais plus le temps de lire Pierre ou Hélène… Mais c’est l’occasion de me rattraper enfin ! Bouboule, tiens-toi bien, je vais revenir la tête pleine ! (🐎 Bouboule dans son pré : Oh damn. 🤦‍♂️)

Le livre en lui-même est plus costaud et moins évident que celui d’Hélène Roche donc peut-être à mettre dans des mains un poil plus avertie (et surtout motivées), même si les fréquents récits et témoignages viennent largement en adoucir la lecture.

La locomotion du cheval, de Gillian Higgins et Stéphanie Martin.

La locomotion du cheval par Gillian Higgins pour le blog équestre Instant Equin

C’est bien beau de vouloir aller dresser du canasson, mais si on n’a aucune idée de comment il fonctionne, on va droit au mur je crois – non, je suis persuadée. 💃 Bon, en ce qui concerne ce bouquin – et son confrère Anatomie du cheval et performance, des mêmes auteures – je n’ai carrément pas du tout avancée puisque je les ai juste parcourus avec curiosité. Ils m’ont vaguement servi pour mon mémoire quand je causais de la selle médiévale (encore que…) mais je crois bien que c’est tout. Je renouvelle mon mea culpa de ne pouvoir vous en dire plus ! Je ferais une fiche de lecture quand je l’aurai terminé.

L’ouvrage est dans la même veine que les deux précédents, il est clair, avec des illustrations à foison. J’imagine que tu connais ce livre : c’est celui avec un cheval peint ! Pour réaliser le bouquin, les auteures ont peint os et muscles directement sur le cheval. Je dois dire que c’est beaucoup plus visuel qu’un dessin, on se rend mieux compte. 🙂

L’ouvrage s’adresse à priori aux novices avec une première partie consacrée aux bases. Si je comprends tout, vous comprendrez tout ! Je ne suis pas très douée pour tout ce qui est mots techniques, mais ça me semble fait avec clarté. En soit, il n’est pas très loin, repose pour l’essentiel sur du visuel et ne semble pas contenir beaucoup de mots trop techniques. Un bon ouvrage de vulgarisation donc, parfait pour accompagner nos journées un peu ennuyeuses en faisant fonctionner nos neurones. C’est Poney qui va être content ! (Bouboule, prêt à bouger ton boule ? 💃)

Voilà pour aujourd’hui ! C’était le partage de ma petite pile à lire actuelle, en espérant vous avoir donné quelques idées pour vous occuper pendant le confinement. Bon, c’est moins évident de se procurer des bouquins en ce moment (j’en ai deux perdus quelque part, que j’attends avec beaucoup d’impatience 🙇‍♀️) mais ça reste encore possible !

Je vous souhaite… une bonne fin de cinquième jour. 🥳